Tout savoir sur nos pâtes de blé dur Liguori IGP Gragnano

Accueil > L’actu > Tout savoir sur nos pâtes de blé dur Liguori IGP Gragnano

En Italie on mange des pâtes, beaucoup de pâtes. Il y a les pâtes fraîches mais surtout les pâtes de blé dur, plus largement consommées.

Les pâtes de blé dur Liguori

Ce sont de délicieuses pâtes italiennes, artisanales, réalisées à partir de farines italiennes soigneusement sélectionnées pour leur qualité. Vous leur trouverez un goût extra. Leur aspect rugueux, issu de leur extrusion dans des formes en bronze, permet une excellente accroche des sauces. Ces pâtes resteront « al dente » sur une plage de temps étendue, du fait de leur importante teneur en protéines.

Elles vous apporteront une sensation de satiété élevée, qui vous permettra d’en consommer des proportions raisonnables. Réalisées par le plus vieux Pastificio d’Italie (1820) dans la plus parfaite tradition artisanale de Gragnano, berceau et capitale italienne des pâtes, ce sont de très jolies pâtes artisanales de première qualité. Elles bénéficient d’une appellation IGP Pâtes de Gragnano. Une eau de source et pas industrielle, un séchage lent à basse température, et deux cent ans d’expérience et de tradition.

Nous sommes avec ces pâtes bien loin des nouilles ou des pâtes industrielles trouvées dans la plupart des commerces.

Nos pâtes longues

Nous vous proposons trois formats : Spaghetti, Linguine et Bucatini.

Les Linguine sont un peu plus épaisses et donnent plus de matière sous la dent, pour les amateurs. Les Spaghetti sont un grand classique, un peu plus fins et délicats. Les Bucatini sont des gros spaghettis ronds troués en leur centre. Ils développent de ce fait un beau volume à la cuisson.

Nos pâtes courtes

Les plus vendues chez Saporissimo, les Casarecce. Elles offrent une belle matière en bouche. Les Farfalle sont plus subtiles, plus délicates.

Les Fusilli et les Penne Rigate sont de grands classiques.

Les Tofe et les Lumache Rigate sont des petites pâtes bien denses. Elles sont bien fermes en bouche et se prêtent très bien aux salades. Elles plaisent aussi beaucoup aux enfants, tous comme les Farfalle et les Fusilli.

Nos grosses pâtes ou formats spéciaux

Les amateurs de pâtes aiment les grands formats. Ils permettent de composer de jolies assiettes, mais offrent surtout une belle matière en bouche (« une belle mâche »).

Certaines comme les Paccheri ou les Conchiglioni peuvent être farcies et cuites au four.

Les Mafaldine font de belles assiettes et permettent également de préparer d’élégantes lasagnes.

Les Papardelle Nidi sont elles aussi très jolies dans une assiette.

Nos petites pâtes

Les Stelline accompagneront un bouillon, ou une soupe de légumes. Elles remplacent les petites lettres et leur forme en étoile et très appréciée des enfants. 

L’IGP Gragnano

Ce label strict vous garantit des pâtes extra :

– réalisées avec des blés exclusivement italiens. Rares sont les pâtes qui ne sont pas faites avec des blés du monde entier aux techniques de culture souvent très intensives. Notre producteur a développé des partenariats de filières avec les agriculteurs.

– réalisés avec de l’eau de source des montagnes voisines et pas avec de l’eau industrielle. On connait bien la différence de saveur entre une bonne eau de montagne et une eau plus urbaine.

– un séchage lent. Il est certainement plus long et plus couteux qu’un séchage à haute température. Mais les arômes et la fraîcheur du blé sont ainsi préservés. La structure des protéines l’est également car sinon elle se dégrade rendant les pâtes moins digestes. Les pâtes auront une belle couleur beige à la différence des pâtes qui auront pris une couleur plus jaune sous l’effet de températures élevées.

– une extrusion dans des moules en bronze qui garantit la rugosité. Celle-ci permet une belle accroche des sauces.

La cuisson des pâtes

Les temps de cuisson sont indiqués sur tous nos paquets de pâtes. Le temps indiqué est le temps après que l’eau ait recommencé à bouillir, après que les pâtes aient été plongées dans l’eau bouillante. Deux temps sont indiqués, le 1er pour l’obtention de pâtes al dente, ce que nous vous recommandons, le 2ème pour l’obtention de pâtes bien cuites.

L’eau bouillante

Pour cuire vos pâtes utiliser une grande casserole. Il est recommandé d’utiliser un volume d’eau conséquent, afin que lors de la cuisson les pâtes nagent librement dans l’eau. Si elles sont très serrées, certaines auront moins de contact avec l’eau et cuiront moins bien. Votre casserole est un peu petite, vous pouvez y remédier en remuant bien les pâtes avec une cuillère en bois pendant la cuisson.

Faire chauffer l’eau de cuisson jusqu’à ébullition.

Pour le sel, l’ajouter une fois que l’eau bout.

Plonger les pâtes dans l’eau bouillante.

Le temps de cuisson

Le temps de cuisson indiqué sur le paquet

Laissez cuire et arrêter la cuisson une minute avant le temps indiqué sur le paquet pour la cuisson al dente (sauf si vous les préférez pus cuites). Vous finirez la cuisson en faisant revenir les pâtes à la poêle.

Avant d’égoutter, pour la plupart des recettes, il vous convient de garder un bon bol d’eau de cuisson bouillante.

Bien égoutter les pâtes.

La préparation de la sauce

Certaines se préparent à l’avance, d’autres sont prêtes à l’emploi. Certaines se diluent avec un peu d’eau de cuisson des pâtes.

Faire revenir les pâtes

Vous aurez préparé votre sauce à l’avance ou vous utiliserez une de nos sauces prêtes à l’emploi.

Faire revenir votre sauce dans une sauteuse, une poêle, ou bien la casserole utilisée pour la cuisson des pâtes dans l’eau.

Bien mélanger afin que la sauce imprègne complètement les pâtes. Elles seront d’autant plus savoureuses que les goûts de la sauce et des pâtes seront intimement associés en bouche. La crème fraîche est indiqué pour certaines sauces mais nous vous invitons à ne pas en systématiser l’utilisation.

La touche finale

Une fois les pâtes cuite à votre goût, vous pourrez apporter une touche finale qui relèvera la saveur : saler et poivrer, ou utiliser un peu de piment pour relever (piment en poudre ou huile pimentée). Pour certaines recettes un filet d’huile d’olive est indiqué.

La présentation des assiettes

Pour les pâtes longues, bien enrouler les pâtes autour d’une grande fourchette et les déposer ensuite en s’aidant d’une spatule « en nid » dans l’assiette.

Pour les pâtes courtes, vous pouvez utiliser un emporte-pièce pour donner un peu de forme.

Décorer l’assiette avec un peu de parmesan râpé ou quelques gouttes d’huile d’olive ou de vinaigre balsamique.

Quelques unes de nos meilleures recettes

Notre site comporte plus d’une cinquantaine de recettes de pâtes. D’authentiques recettes italiennes que nous avons testées et mises au point avec les ingrédients de façon précise. Vous en trouverez ci-dessous une sélection, sachant que vous pouvez associer d’autres pâtes que celles proposées avec la recette.

Les pestos

Nous vous en proposons quatre, le premier au Pesto Bio, un grand classique. Deux autres plus originaux à la noisette ou à la pistache. Nous avons aussi une crème de noix qui s’apparente à un pesto, délicieuse.

A base de légumes

Il y a en Italie de très nombreuses recettes de pâtes aux légumes. C’est même une des bases de la diète Méditerranéenne.

Selon vos préférences et selon la saison, utiliser des courgettes, des aubergines, des asperges, des poivrons, des brocolis, des tomates-cerise, des tomates séchées, des épinards hachés, …

Dans notre Menu Recettes, utiliser la recherche par ingrédients pour trouver les recettes que nous vous proposons avec votre légume préféré.

Avec de la viande

La viande avec ou sans tomate est un grand classique pour accompagner de bonnes pâtes. Il y a bien sur l’inévitable sauce bolognaise, mais aussi d’autres possibilités savoureuses autour du bœuf (Mijoté de bœuf en sauce, …). Vous pourrez aussi préparer votre propre sauce avec votre viande préférée ou comme souvent en Italie avec un mélange (bœuf, porc et veau par exemple). Le jambon cru est aussi souvent utilisé pour rehausser le goût de certains plats.

Avec lardons et saucisse

Assez traditionnelles sont aussi les recettes qui utilisent bacon, lardons, pancetta, ou chorizo. La plus connue est la fameuse carbonara.

Avec du poisson

Pour les amateurs de poissons, beaucoup de recettes assez délicates comme des Farfalle au thon et à la courgette ou à la saveur marine plus marquée comme les traditionnels Spaghetti à la Colatura dégustés dans la région de Naples. Les amateurs de saumon frais ou fumé. Vous trouverez aussi les fameux Spaghetti aux vongole (palourdes). Les crevettes sont aussi des habituées des assiettes de pâtes.

Pour recevoir

De nombreuses recettes pour recevoir. Des plats de pâtes dont vos amis se souviendront, avec par exemple des Linguine aux cèpes ou des pâtes à la truffe.

Pour les enfants

Les enfants sont des grands fans de pâtes. Utilisez ce goût immodéré de nos chères petits pour les pâtes pour leur faire manger des légumes. Des petits-pois, des courgettes, … Sachez les habituer au parmesan râpé plutôt qu’au gruyère. Vous pourrez aussi leur préparer des plats complets autour des pâtes, avec du poulet par exemple.

Les « plus saveur » pour vos recettes et quelques ingrédients extra

Lors des Dégustations Vente organisées partout en France et en Belgique par nos conseillers, vous apprendrez autour de quelques amis réunis chez vous, tous les secrets de la cuisson des pâtes à l’italienne. Voici certaines des astuces qui rendront vos pâtes plus savoureuses. Notre site web vous propose de son côté de nombreuses recettes authentiquement italiennes.

Les bouillons

Sachez parfumer l’eau de cuisson de vos pâtes avec nos délicieux bouillons granulaires.

La tomate

La tomate est une amie de longue date des plats de pâtes. Nombreuses sont les sauces à base de tomate. Un bon coulis de tomate fera d’un simple plat de pâtes un vrai régal. Quelques feuilles de basilic et un filet d’huile d’olive extra vierge et le tour sera joué.

Les fromages

Certains fromages italiens sont bien connus et apporteront une belle saveur à vos plats de pâtes. Parmesan râpé ou pecorino, à la saveur un peu plus marquée. La ricotta ou le gorgonzola pourront aussi être utilisés pour certaines recettes.

Les herbes et salades

Les jardins de mammas italiennes ont toujours un joli coin réservé aux herbes aromatiques. Selon les recettes, nous vous recommandons d’utiliser basilic, origan, sauge, romarin coriandre ou thym, frais ou semi-frais.

La roquette pourra aussi apporter une touche d’amertume et une jolie décoration à certaines assiettes de pâtes.

L’huile d’olive

L’huile d’olive extra vierge relève souvent les pâtes aux légumes. Un simple filet avant de servir l’assiettes. Nos huiles aromatisées (sans arôme) comme celle au citron vous permettront de cuisiner facilement de délicieuses recettes. Elle est très aromatique et très douce, bien plus douce que le jus de citron.

L’ail

L’ail est un autre compagnon habituel des poêles italiennes. Cuit avec la sauce pour la parfumer plus ou moins ou écrasé et cru pour électriser certaines recettes.

Côté mer

Destinations mer avec de nombreuses recettes à base d’anchois ou de thon, par exemple. La colatura d’anchois et les câpres seront alors des ingrédients intéressants.

Autres

La liste des ingrédients que l’on utilise en Italie pour cuire des pâtes est presque infinie, mais nous ne pouvions pas ne pas citer pois chiches, olives, amandes ou noisettes. Les pâtes sont une base pour associer vos saveurs préférées.

Liguori, plus ancien Pastificcio d’Italie

1820, deux siècles d’histoire et de passion. Découvrez cette belle aventure.

Pâtes et Santé

Ces pâtes sont savoureuses et elles vous aideront à cuisiner plus souvent de bonnes recettes de pâtes. Vous intègrerez ainsi dans votre alimentation une des bases de la diète Méditerranéenne. Ces pâtes contiennent une grande quantité de protéines (15% quand la viande en contient 18 à 23%). Cuites al dente, elles seront délicieuses et digestes. Séchées à basse température, elles préservent les qualités nutritionnelles des farines de qualité avec lesquelles elles ont élaborées. Le gluten n’est pas celui de blés de mauvaise qualité et il ne subit pas de dégradation lors du séchage.

Imprimer l'article