Pizza Napolitaine ou pizza Romaine-ou classique- les différences, surtout pour la pâte

Accueil > L’actu > Pizza Napolitaine ou pizza Romaine-ou classique- les différences, surtout pour la pâte
Nos meilleures recettes de pizza

La pizza napolitaine est née et a été conçue comme un repas populaire rapide – sorte d’ancêtre de la street food – à manger debout en la pliant comme un portefeuille dans le papier aluminium spécial.

La pizza romaine ou classique est probablement la pizza la plus répandue en Italie, c’est-à-dire celle préparée par presque toutes les pizzerias. Elle se distingue par sa croûte basse, croustillante.

Le corps de la pizza est très fin et moelleux, mais moins que celui de la napolitaine. C’est principalement l’huile ajoutée à la pâte qui fait la différence.

La texture particulière de la pizza à la romaine tient aussi au mode de cuisson : la pizza reste au four quelques minutes de plus.

Des bords bien différents

La pizza napolitaine est haute sur les bords et très fine dans sa partie centrale, contrairement à la romaine. La croûte est haute et molle. Elle lui donne son aspect typique.

La pizza romaine – définie comme « scrocchiarella » en dialecte romain – a sa propre tradition, qui exige strictement qu’elle ait un bord bas et croustillant, presque semblable à une fine focaccia. Il est nettement plus croustillant.

L'eau et l'huile

Quantité d’eau dans la pâte

Bien qu’il existe des variantes qui utilisent de la farine autre que le blé, la première différence entre la pizza romaine et napolitaine provient du pourcentage d’eau par rapport à la farine, entre 55 % et 60 % dans la pâte romaine et entre 58 % et 65 % dans la napolitaine. C’est précisément cette hydratation qui donne aux deux pâtes une consistance qui permet à la pâte de s’étaler différemment.

L’huile

La pizza napolitaine est normalement pétrie sans huile ni saindoux, donc avec moins de matières grasses. Elle reste plus molle et plus moelleuse, tandis que pour la pizza romaine, on utilise de l’huile d’olive extra vierge, ce qui la rend plus friable et croquante.

Quelles sont les différences pour la pâte ?

Temps de levée pour une pâte différente

Temps de levée de la pâte

La pizza romaine peut être préparée plus facilement à la maison et cuite au four électrique ou à gaz à l’aide d’une simple plaque. Sa pâte requiert des temps de levée plus courts.

La pâte pour une pizza romaine lève quelques heures, puis repose à température ambiante, en continuant à augmenter de volume. Nous vous en proposons une rapide et une plus longue. Moins on met de levure, plus le temps de levée sera long !

La pâte pour pizza napolitaine lève en général plus longuement. Tout savoir sur la pâte pour la pizza.

Le travail de la pâte

La pâte de la pizza romaine peut être étalée avec un rouleau à pâtisserie.

Cela permet d’obtenir une pâte plus uniforme et aplatie et une cuisson assez homogène.

Pour travailler la pâte de la pizza napolitaine, il est recommandé de n’utiliser que les mains.

Cela lui donne une épaisseur irrégulière qui créée des zones de cuisson différentes

La quantité de pâte

Les boules pèsent entre environ 180 g pour la pizza romaine et environ 250 g pour la napolitaine.

Les temps et températures de cuisson

Les temps de cuisson de la pizza romaine sont plus longs que ceux de la pizza napolitaine. Pour une pizza classique, cuite dans un four électrique à 220°C, environ 15 ou 20 minutes suffisent. Pour une pizza napolitaine, le temps est plus court. Les températures plus élevées sont idéales.

La garniture

La pizza à la romaine, précisément à cause de cette cuisson un peu plus longue, convient à de nombreuses garnitures. Retrouver nos recettes de pizza préférées.

Vous cherchez des ingrédients artisanaux et authentiques pour garnir vos pizzas. Et tout particulièrement une sauce tomate-la fameuse passata faite à l’ancienne avec des tomates de la région de Naples. Vous préférez les tomates pelées IGP San Marzano pour qu’il y ait quelques morceaux.

Imprimer l'article