L’expérience d’une retraitée active chez Saporissimo, entreprise de vente directe autour de la cuisine et de produits alimentaires italiens

Accueil > L’actu > L’expérience d’une retraitée active chez Saporissimo, entreprise de vente directe autour de la cuisine et de produits alimentaires italiens

Martine conseillère Saporissimo

Bonjour Martine, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Martine. J’ai 64 ans, je suis à la retraite depuis 2 ans. J’habite à côté de Strasbourg.

Garder une activité

Pourquoi t’es-tu lancée dans une activité pour ta retraite ? Pourquoi avoir choisi une activité en Vente directe (VDI) ?

J’ai commencé une activité dès le début de ma retraite. J’avais repéré cette activité avant de m’arrêter de travailler.

Mon objectif était de garder une activité intellectuelle, de continuer de gérer un agenda, de participer à des formations, d’avoir des rendez-vous, de faire des relances. Cela me permet de rester dans la vraie vie avec des échanges qui ponctuent la semaine. Je pense que c’est un des éléments indispensables pour réussir sa retraite.

J’ai trouvé une activité plaisir, qui me permet de continuer à rencontrer des personnes, d’échanger autour de la cuisine, avec des produits de qualité.

Gourmande et appréciant l’Italie, Saporissimo a été une évidence que je ne regrette absolument pas.

Connais-tu d’autres sociétés de Vente Directe

J’ai assisté à des réunions sur d’autres produits dans le domaine de la cuisine avec des moules, des préparations. Mais ce qu’on mangeait n’était pas très bon.

La personne qui reçcevait devait acheter les ingrédients des recettes et donc elle visait à ne pas dépenser trop.

La démarche de Saporissimo est totalement différente car on fait déguster des produits de qualité. On parle d’excellents produits.

Que penses-tu des valeurs de la société ?

Elles sont fondamentales. C’est une peu une grande famille. J’aime les bons produits, l’honnêteté, le sérieux, la fidélité.

Je ne pourrais pas sinon.

Et puis il y a les Cafés du mardi, un rendez-vous vidéo où l’on discute entre nous. Cela crée du lien. Il y a toujours beaucoup de bienveillance et c’est source d’idées et de stimulation. 

Dégustation vente

Peux-tu nous parler de l’activité que tu développes chez Saporissimo ? 

Qu’est que tu apprécies ?

Ne pas avoir d’objectif, de gérer mon temps comme je le souhaite.

Aussi de rencontrer des gens, la convivialité des échanges.

Partager ma passion et voir le sourire ravi de mes convives lorsqu’ils découvrent des choses.

Un relationnel de gourmands qui se monte autour de moi et cela c’est vraiment sympa ! 

Martine quels sont les produits Saporissimo que tu préfères ?

Il serait plus simple de dire ceux qui me sont un peu plus indifférents.

Je ne suis pas très sucrée, alors ce n’est pas la partie de la gamme que je préfère. Les anchois, je ne suis pas fan, sauf ceux de Saporissimo que je mange de temps en temps.

Sinon j’adore !

Je suis fan de tout ce qui tourne autour de la tomate, des huiles d’olives, des crèmes et tout particulièrement de celle de cèpes, du pesto, des olives et bien sûr des pâtes et du riz.

 As-tu la pression ?

Pas du tout. Si cela avait été le cas, je n’aurais pas rejoint l’entreprise ou je l’aurais quittée.

Je l’ai eu toute ma vie avec des objectifs, je ne suis plus du tout dans ce registre

Je fais 2 à 3 Dégustations par mois. 

Qu’apprécies-tu le plus quand tu animes des Dégustations Vente ?

Faire découvrir qui est Saporissimo, les valeurs, mes produits et les petits producteurs car je suis très attachée aux produits de qualité avec une éthique de fabrication.

Partager, échanger, faire découvrir, c’est un pur bonheur.

Cuisiner pour ses prochesPersonnellement tu t’es approprié des recettes pour tes proches et ta famille ?

Clairement ! Je ne cuisine plus que mes pâtes à l’italienne et tous autour de moi savent le faire. Il y a chez moi des incontournables, les pizzas avec de bons légumes, les panna cotta salées ou sucrées, les pâtes. 

Je ne sais plus cuisiner autrement

Je suis devenue fan de risottos. Là j’ai une jambe cassée … et je me fais des risottos prêts à l’emploi. Ils sont délicieux. J’avais un assortiment avec 8 risottos différents. C’est parfait.

Martine, et ta vie de VDI au quotidien ?

Et Saporissimo, c’est compliqué ?

Non, parce que l’on a une source d’infos incroyable avec la formation en ligne et où on trouve tout.

La formation au départ est très bien et le suivi par la responsable du développement aussi. C’est un très bon appui. Informatiquement, en fait tout est assez simple

As-tu du mal à obtenir des rendez-vous ?

Non. Au début cela a été mon réseau. Ensuite il y a toujours l’une ou l’autre  des personnes qui accepte de m’accueillir pour faire découvrir à ses amis. En fait, le petit cours de cuisine gratuit compris dans la dégustation plait bien.

Et à fidéliser tes clients ?

Cela se fait presque tout seul avec la qualité des produits

On peut aussi animer avec les réseaux sociaux, une Newsletter avec un produit en promotion chaque mois. On n’est pas laissé seul. J’envoies aussi des choses personnellement aux clients.

Est-ce que la logistique (livraisons, …) fonctionne ?

Oui. C’est rapide et bien emballé.

Est-ce physiquement lourd et fatiguant ?

Il faut bien s’organiser, il y a des astuces.

J’amène les choses dans 2 sacs.

Nous avons des petites fioles pour les huiles afin de ne pas transporter de bouteilles. Avec un peu d’organisation on y arrive.

Il ne faut pas vouloir en faire trop.

Et sur les livraisons ?

Soit cela arrive directement chez les clients, sous. forme de commandes groupées ou individuelles. Sinon, j’aime bien livrer autour de chez moi.

Qu’est-ce que tu dirais à un ou à une retraitée qui réfléchit à trouver une activité complémentaire et qui se pose la question de la vente directe

Si elle a envie de rencontrer des gens, si elle ou il aime cuisiner, partager, si elle ou il aime la convivialité, il ne faut pas hésiter. C’est franchement chouette ! On apprend plein de choses.

Laisser un commentaire