Les protéines

Accueil > L’actu > Les protéines

Les protéines sont importantes en particulier dans la phase de croissance. Leur origine peut être d’origine animale (viande, fromage, lait, oeufs, poisson) ou végétale (légumes, féculents, légumineuses, fruits).
Les plus petites unités sont des acides aminés. Huit de ces acides aminés sont essentiels et non synthétisables par l’organisme qui doit donc les introduire par l’alimentation.


Le surplus de protéines va constituer des réserves de graisse sous-cutanée.
Il détermine également la formation d’un excès de déchets azotés qui entravent la reconstitution de nouvelles structures cellulaires. Les protéines produisent de l’ammoniac, résidu toxique, qui est au niveau hépatique transformé en urée pour être ensuite éliminés par les reins.


Un excès de protéines augmente le cholestérol sanguin, un facteur qui favorise l’apparition de l’athérosclérose, contribue à la perte de calcium dans les os et prédispose donc à l’ostéoporose. Il augmente également la putréfaction intestinale avec plus de chance de maladies du système digestif.


Chez le sédentaire, après 30 ans ou plus, devrait réduire de moitié sa consommation de protéines animales et devrait donner préférence à celles d’origine végétale (haricots, pois chiches, lentilles, etc.) ..
La diète méditerranéenne est pauvre en protéines animales et riche en protéines végétales (légumineuses, pâtes, fruits).

Laisser un commentaire