Les alcools Morelli ou l’excellence Toscane en matière de spiritueux

Accueil > L’actu > Les alcools Morelli ou l’excellence Toscane en matière de spiritueux

Une gamme de produits extra

Si vous avez goûté notre Arancino, l’Amaretto della Torre, la Grappa 98, qu’elle soit blanche, vieillie, ou encore la Grappa au miel, vous êtes peut-être intéressé à comprendre l’histoire de ces produits extras.

Liquori Morelli, une histoire qui commence il y a plus d’un siècle 

Famille Morelli

Direction Palaia, dans les terres et les collines Toscane, à 45 minutes de Pise. C’est là que le fondateur de l’entreprise, Leonello Morelli, a commencé à travailler, encore enfant dans la boutique familiale. Il y faisait de tout : vente de pain et d’épicerie, l’entretien des chevaux… Une autre époque.

On le retrouve un jour dans les albums de photos de famille, costume gris, cravate, double rangée de boutons et un chapeau à larges bords… La photo date de 1911. Il a réussi.

Blessé pendant la guerre, sa famille a traversé des moments économiquement difficiles car tous les enfants sont réquisitionnés. Il y forgera sans doute sa détermination.

Leonello, un entrepreneur dans l’âme, est né avec une passion pour la production de liqueurs. En 1910, il acheta une grande quantité d’essences et d’herbes officinales à une entreprise milanaise et commence à les transformer en liqueurs. Le succès dépasse vite au-delà de son village natal.

«J’ai fait les premières ventes dans d’autres villages, à tel point que déjà au printemps 1911 j’arrivais pour apporter mes liqueurs à Castelnuovo (Volterra), la première étape importante. La même année j’arrivai jusqu’à Riparbella, Castellina, …. Ce fut un véritable événement pour moi… » écrit Leonello dans ses mémoires.

«Dès les premiers tests, j’avais le sentiment que ce travail serait mon avenir. Je me suis retrouvé entouré d’estime, d’amitiés et d’une grande curiosité qui m’ont permis d’associer travail et plaisir ».

Leonello devient ensuite maire de Palaia, dont Forcoli est un hameau, pour lui une reconnaissance,. Alors son fils Dante et son neveu Piero lui succèdent. Il décède en 1975, et dans les années 80 et 90, les enfants de Piero, Luca, Paolo et Marco, arriveront dans l’entreprise.

Une entreprise qui a su évoluer

Une entreprise qui a su évoluer

Aujourd’hui et depuis 2009, l’ancien établissement est devienu un musée, pour préserver et honorer le passé. Un lieu où le temps s’est figé, plein de reliques et de rêves. Les photos des ancêtres placées sur les étagères semblent sourire, regardant ce que le Liquorificio a réussi à devenir aujourd’hui.

Un nouvel établissement a été construit avec salles de dégustation, salles de réunion, laboratoire d’analyses chimiques, espaces de production et stockage. Beaucoup de récompenses internationales ont reconnu de ce savoir-faire. Le secret ? « Savoir-faire, artisanat et style italien», répondent aujourd’hui les frères Morelli.

Les collines Toscane comme point de départ

Les collines Toscane

Les vins de Toscane sont devenus aujourd’hui réputés. Mais la tradition viticole est très ancienne dans la région. Et quand on travaille le vin, on produit souvent de l’alcool, à partir des moûts. De bons vins donnent de beaux mouts qui donnent de belles liqueurs.

La recherche de la fraîcheur et de l’arôme a poussé les Morelli à aller chercher d’excellents mouts. Les viticulteurs travaillent avec l’entreprise familiale depuis de nombreuses années. Afin d’en préserver tous les arômes, la distillation des moûts est réalisée chez des partenaires, au plus près de la production de vin. Car les heures comptent. Toute heure qui passe, c’est un peu moins d’arôme, un peu moins de fraîcheur.

On s’en rend compte quand on goûte des grappa, comme la grappa 98, très aromatique et délicate. Aujourd’hui les moûts viennent de Toscane mais aussi d’autres régions viticoles d’Italie.

L’affinage se passe ensuite à Forcoli où depuis un siècle les années ont permis de développer un beau savoir-faire. 

La recherche permanente de la meilleure qualité 

« Aujourd’hui – commente Marco Morelli – nous sommes un beau mélange, un concentré de sagesse historique, de tradition et de culture qui se mêle à la recherche de la qualité, de l’innovation, de nouvelles frontières. Le passé et le présent continuent d’être un long fil conducteur ».

Les crises que l’entreprise a traversé « Ces temps ralentis nous ont également rendus plus réfléchis, moins pris par la course effrénée vers l’objectif du jour. Dans les difficultés, nous devenons encore plus une équipe. Pour les clients ? Dans les moments d’incertitude, nous sommes restés un point d’ancrage sûr pour eux: ils savent que nous sommes synonymes et gage de qualité « .

L’Antica grapperia Morelli compte aujourd’hui dix salariés, produit environ 300 000 bouteilles par an et exporte près de 10 % de son chiffre d’affaires à l’international. Saporissimo est heureux de contribuer à faire découvrir les produits de cette belle entreprise.

Laisser un commentaire