La noisette IGP du Piémont, réputée pour être la noisette la plus savoureuse au monde

Accueil > L’actu > La noisette IGP du Piémont, réputée pour être la noisette la plus savoureuse au monde

La noisette, une culture très ancienne

Le noisetier a été l’un des premiers arbres fruitiers utilisé et cultivé par l’homme. Les noisettes étaient déjà une importante source d’énergie pour les premières populations nomades. Vers 1930, la culture du noisetier s’est répandue dans les Langhe grâce à l’activité passionnée du professeur Emanuele Ferraris qui démontra que le noisetier est plus résistant et plus durable que la vigne. La culture des noisettes en Italie se développe dans les collines. Celles du Piémont, au Nord, bénéficient d’un climat moins chaud que celles du Sud et donnent des noisettes plus aromatiques. Beaucoup de soleil donnera des noisettes à plus fort contenu en huile mais ayant moins de fraîcheur. C’est encore plus le cas avec les noisettes turques qui reçoivent beaucoup de soleil.

La variété Tonda Gentile

Noisettes Tonda Gentile

C’est la noisette Tonda Gentile Trilobata qui bénéficie d’une appellation IGP.  Sa production est réalisée exclusivement dans le Piémont et principalement dans les collines des Langhe, du Roero et du Monferrato. La désignation IGP permet de garantir aux utilisateurs et aux consommateurs la qualité et l’authenticité du produit.

Les «Noisettes du Piémont IGP » sont particulièrement appréciées pour leur belle forme ronde, leur excellent goût, leur bel arôme après torréfaction et leur bonne conservation.

Pour ces raisons cette noisette est reconnue comme la meilleure au monde.

Nous vous proposons de délicieuses noisettes décortiquées (pour la Belgique)

Des collines magnifiques et préservées

Le Piémont est une région qui compte cinq sites inscrits à l’UNESCO dont la région des Langhe – Roero et Monferrato. Cela confirme le fait que l’homme a su s’intégrer judicieusement à ce territoire. Ces collines offrent des panoramas à couper le souffle avec des collines plantées de noisetiers et de vignes. Se promener parmi les tours médiévales, les châteaux, s’arrêter dans des villages historiques et s’y attabler dans de petites trattoria, voilà un beau programme de vacances ! 

La récolte

Récolte des noisettes à maturité

La récolte est réalisée à maturation complète des fruits, quand ils se détachent spontanément et tombent sur le sol. Les fruits mûrs ont un poids plus élevé et un taux d’humidité plus faible. Compte tenu de la forte tendance des fruits à absorber l’humidité du sol, il est nécessaire que la collecte soit réalisée en plusieurs passages. Seules des récoltes artisanales peuvent le garantir.

Noisettes et chocolat, le gianduja

Crèmes gianduja d'exception

Le chocolat aux noisettes entières, les pâtes à tartiner chocolat/noisettes, les giandujotti sont des spécialités régionales qui sont devenues connues dans le monde entier. Les 2 dernières sont nées dans le Piémont.

Intérêts Santé de la noisette

La noisette, en plus d’une teneur importante en acides aminés essentiels et en vitamine E, est particulièrement riche en lipides, avec un apport calorique égal à 700 Kcal pour 100 g de noisettes séchées.

Qualité des graisses

Qualité des graisses des fruits à coques

Les lipides sont constitués pour plus de 40% d’acides gras mono-insaturés (tels que l’acide oléique) et la noisette est parmi tous les fruits secs, celui qui a la meilleure proportion entre graisses mono-insaturées et polyinsaturées. Ce sont les graisses mono-insaturées qui ont un effet positif sur la Santé et que l’on consomme de façon souvent insuffisante, les Omega 9.

L’effet bénéfiques des frutis à coques

Des études récentes semblent montrer les effets positifs de la consommation régulière de fruits à coques sur la santé humaine.

Une alimentation riche en acide oléique (le même présent  dans l’huile d’olive extra vierge) maintient le « mauvais cholestérol » à de faibles niveaux dans le sang, et permet d’élever les niveaux de « bon cholestérol » qui, grâce à son action protectrice sur les membranes cellulaires est une défense importante contre les lésions vasculaires. Par ailleurs, en raison de la forte teneur en tocophérols (y compris en vitamine E), la noisette fournit un apport important en antioxydants, dont on sait qu’ils ralentissent le vieillissement des tissus.  

Un petit voyage autour de la noisette

La Turquie, acteur dominant pour la noisette

La Turquie acteur dominant

La Turquie domine très largement le marché mondial de la noisette avec près de 800 000 tonnes produites tous les ans. L’Italie est le deuxième producteur mondial avec un peu plus de 150 000 tonnes produites par an. À titre d’exemple, la France produit environ 10 000 tonnes de noisettes par an.

Une production turque très largement exportée

L’immense majorité de la production turque est réservée à l’exportation et Ferrero en achète entre 70% et 80% tous les ans ! Les noisettes cultivées sont assez différentes de celles que l’on peut trouver en Italie chez les producteurs artisanaux.

Elles sont choisies pour être adaptées à la production industrielle. 1 million de personnes travaillent en Turquie pour la noisette qui a eu dans ce pays il n’y pas si longtemps un Ministère de la noisette !

Une tentative de relocalisation en Italie …

L’entreprise Ferrero a décidé de relocaliser une partie de sa production en Italie en proposant a des agriculteurs de développer des exploitations de grande taille auxquelles elle achèterait 75 % de leur production. Cette initiative rencontre une opposition car la dépendance à un seul client est jugée dangereuse par beaucoup.

JR

Par ailleurs suite à cette initiative, certaines zones en Italie ont été touchées dernièrement par le développement de grandes exploitations de noisetiers, dont l’impact sur l’environnement est fort. Les impacts de ces cultures sur le paysage, l’environnement et la structure des exploitations ont amené l’artiste français JR à réaliser avec des agriculteurs artisans un court métrage qui dénonce les effets de la culture intensive. Découvrez ce court-métrage présenté à la Mostra de Venise en 2020. Il rappelle le cinéma italien des années 30, est inspirant et illustre bien ce contre quoi nous nous battons aussi chez Saporissimo, en aidant des artisans de petites tailles à se développer et à trouver de nouveaux débouchés.

Un territoire à risque

C’est le paysage agricole du plateau d’Alfina, abîmé par la prolifération des monocultures intensives qui a inspiré ce cri d’alarme. Le territoire du plateau d’Alfina s’étend à la frontière entre l’Ombrie, le Latium et la Toscane (au nord de Viterbo). Dans la Province sont produites 45 000 tonnes de noisettes par an, dont dans divers domaines liés au projet de relocalisation de Ferrero. Les craintes pour le lac voisin de Bolsena sont fortes. 

Un exemple peu inspirant

Le lac voisin de Vico a déjà vu son équilibre altéré en raison de la quantité excessive de nutriments utilisés pour fertiliser les terres destinées à l’agriculture intensive qui s’étendent à proximité. Les phosphates et l’azote qui ont atteint les eaux du lac ont déclenché un phénomène d’eutrophisation. L’enrichissement du réservoir en sels nutritifs a provoqué un développement excessif d’algues rouges, réduisant l’oxygène et entraînant le développement de bactéries toxiques. Or l’eau du lac est celle utilisée pour irriguer les noiseraies voisines …

Loin de tout cela, nous privilégions donc un artisan à taille humaine, une famille de cultivateurs de noisettes passionnés. 

Laisser un commentaire